Website powered by

Being the Sandman in my own dream

C’est un très long rêve où les histoires s’emboîtent. Cela commence dans une version sinistre et post-apocalyptique de Retour vers le futur (un vieux diner américain, des rues sales aux néons lumineux glauques, moi et un grand bouleversement). Mais la suite se déroule dans une sorte de château qui a des allures de bibliothèque géante et de prison à la fois, établi dans un univers onirique aux paysages changeants. Je suis le Sandman de Gaiman, maître des lieux et dieu des rêves. Des scènes se suivent et s’enchaînent : des étudiants suivent un combat sur écran géant, ma compagne achète des bijoux... Dans la foule, je croise une amie, qui me demande de retrouver son amoureux. Il est quelque part dans ce monde, mais elle ne sait pas où. On part à sa recherche. Après des explorations, on le retrouve sur une plage. Il arrive par la mer à dos de baleine. Je lui offre un artéfact qui fait de lui une sorte de gardien de l’humanité. Les Atlantes n’aiment pas ça mais s’inclinent devant ma décisio