Website powered by

Le Banquier d'Ivoire

Même les banquiers, usuriers et autres changeurs avaient en leur temps, comme beaucoup de métiers, leurs propres légendes. A Venise, quand un financier faisait faillite, on disait qu’il devait craindre la visite du Banquier d’Ivoire, personnage sinistre qui venait récupérer les sommes perdues par l’homme d’affaires. Le croque-mitaine demandait à être payé en “ivoire” si le malheureux était incapable de rembourser l’argent. L’ivoire désignant les os…