Website powered by

Listen to me !

“Et toi, matelot, je t’ai jamais raconté l’histoire du Capitaine Wrack et de son équipage infernal ? Le djab’ en personne est venu les saluer quand on les a pendus haut et court !”